Maths facile avec des maternelles ?

Nanoupop - 18 janv. 2018 à 11:32 - Dernière réponse :  paparisien
- 19 janv. 2018 à 12:23
Bonjour,
Je suis nulle en maths et je me demande s'il est possible de sensibiliser un enfant à cette matière dès le plus jeune âge... histoire de briser le schéma familial :)
Existe-t-il des activités d'éveil aux mathématiques que je pourrais tester avec mon petit dernier actuellement en troisième année de maternelle ?
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

0
Merci
Bonjour,

Vous pouvez commencer à initier votre enfant aux chiffres en lui proposant des activités où il apprendra en s'amusant :
Faites le compter le nombre de céréales dans son bol, les fruits et légumes dans le caddie du supermarché, le nombre d'oiseaux sur l'arbre du jardin, etc.
Ensuite, explorez des concepts comme la reconnaissance des formes, la séquence (placer des objets du plus petit au plus grand), le jumelage (faire des associations « pareils/pas pareils ») ou la mesure (combien de fois entre ce cube dans la longueur de cette boîte).
Profitez des précieux alliés que sont les nombreuses comptines numériques (1, 2, 3, nous irons au bois) et autres livres thématiques.

D'autre part, la cuisine est un excellent support d'apprentissage car l’enfant doit lire la recette et mesurer les ingrédients.
Les jeux de rôles comme celui de la marchande sont également un bon moyen de se familiariser avec les chiffres et les calculs.
Le bricolage est aussi une approche pratique du calcul, des mesures et de la géométrie. Demandez à l'enfant de gérer le matériel pour arriver au but que vous vous êtes fixés (vous verrez qu'il fera l'inventaire des vis, des clous comme un chef).
Enfin, lorsque vous jouez à des jeux de société, de cartes ou de dés, incitez l'enfant à faire les calculs simples.

Et surtout valorisez-le. Il va se tromper mais il va se reprendre et trouver une solution à la fin. Il suffit d'être patient.
Par ailleurs, vous parlez de «briser le schéma familial» ironiquement or il est possible que vous lui transmettiez à terme votre hantise de cette matière. Dans ce cas, confiez le soin à quelqu'un que cela passionne de lui apprendre les maths.
Commenter la réponse de paparisien