A partir de quel âge confié une tablette à un enfant

Manou - 19 déc. 2017 à 18:08 - Dernière réponse :  Manou
- 12 janv. 2018 à 16:54
Bonjour,
Les tablettes éducatives existent pour des enfants dès 4 ans. Ça n'est pas un peu tôt ?! Vous en pensez quoi ?
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

lamamandespoissons - 22 déc. 2017 à 17:29
0
Merci
Bonjour,
Si l'avis à propos des écrans est plutôt unanime http://cafe.hugolescargot.com/forum/affich-2780-les-enfants-ont-ils-besoin-de-telephone
celui à propos des tablettes est plus nuancé, notamment parce que moins d'études ont été menées, la tablette n'ayant été commercialisée qu'en 2010.
Voici ce qui est dit à ce sujet sur le site naître et grandir :
«Certains experts croient qu’elle pourrait être un outil d’apprentissage plus intéressant que la télévision en raison de son interactivité. De fait, l’enfant serait davantage stimulé avec une tablette puisqu’il peut y effectuer certaines actions (choisir, pointer, cliquer, dessiner, photographier, etc.).

Aux États-Unis, des experts commencent à remettre en question la recommandation « pas d’écran avant 2 ans » de l’Académie américaine de pédiatrie (AAP) formulée pour la première fois en 1999. L’association Zero to three ainsi qu’un médecin ayant participé à la reconduction de la recommandation de l’AAP en 2011 considèrent que la tablette, utilisée modérément, peut avoir sa place dans le quotidien d’un enfant de moins de 2 ans.

En France, l’Académie française des sciences croit que la tablette devrait être considérée comme un objet d’exploration et d’apprentissage, même pour un tout-petit de moins de 2 ans, à condition de s’amuser avec des jeux de qualité d’être accompagné d’un adulte ou d’un frère ou une sœur plus âgé. Elle suggère d’initier tôt les enfants à une utilisation modérée des écrans, mais déconseille toutefois l’exposition des bébés à la télévision, jugée trop passive.

La tablette permettrait aussi de diversifier les sources de stimulation du jeune enfant. Chez les enfants de 2 à 6 ans, elle peut les initier aux nombres et à la lecture tout en éveillant et en exerçant leur capacité d’attention visuelle. De plus, l’aspect interactif des jeux sur la tablette peut exercer leur sens de l’observation, leur créativité, leur mémoire et leur capacité à résoudre des problèmes. La tablette ne doit toutefois pas remplacer les jouets traditionnels (ex. : cubes en bois, casse-têtes, poupées, petites voitures) ni les interactions avec les adultes et les autres enfants. De plus, elle doit aussi être utilisée en compagnie d’un adulte et pendant une période de temps limité.»

Mais tous les experts ne sont pas unanimes puisque selon l'association américaine Campaign for a Commercial-Free Childhood "Cet appareil décourage les interactions essentielles à l’apprentissage et à un développement sain. Les bébés grandissent lorsqu’on leur parle, qu’on joue avec et qu’on les prend dans les bras, pas lorsqu’ils sont devant un écran".
En France le psychologue Michel Stora dit que "Six ans me semble le bon âge. C’est l’âge où on entre à l’école et où l’on aime bien apprendre autrement. A l’école, on apprend à lire et à écrire sans toujours y mettre du plaisir. Les tablettes peuvent alors constituer un bon complément éducatif pour jouer autour de l’apprentissage des lettres et des mots".

Enfin reste le problème sanitaire soulevé par les Robins des toits pour qui "dès lors qu’elles se connectent à internet, ces tablettes émettent des ondes, autrement dit des champs électromagnétiques pulsés, dont les effets néfastes sur la santé ont été largement prouvés par des études sérieuses (...) or, ces risques sont encore renforcés pour les enfants, dont les tissus sont plus minces, et dont l’exposition au cours de la vie sera plus longue".
Commenter la réponse de lamamandespoissons
Jadette34 10 Messages postés jeudi 21 décembre 2017Date d'inscription 12 janvier 2018 Dernière intervention - 4 janv. 2018 à 12:08
0
Merci
Salut ! J’ai beaucoup lu sur le sujet et il semble que les tablettes et les smartphones émettent des ondes qui peuvent nuire aux enfants. Justement, lamamandespoissons n’a pas manqué de le souligner dans sa réponse. Il est de ce fait préférable de ne pas prendre de risque et de donner une tablette à l’enfant le plus tard possible.
Merci pour ces avis plein de bon sens ;)
Je pense aussi qu'il est inutile de précipiter les choses.
J'ai par ailleurs discuté avec une institutrice qui m'a dit que l'abus de ce type de support n'incite pas toujours les enfants à être curieux. Quand on trouve tout à un seul endroit, on n'est moins tenté de chercher ailleurs, de se tromper, de réfléchir à la manière dont on peut trouver ce que l'on cherche. On est plus consommateur passif qu'acteur en somme.

Bon week-end et à bientôt !
Commenter la réponse de Jadette34