Signaler

Ma fille de 11 ans a ouvert un compte facebook, que faire ? [Résolu]

Créer une discussion Mumu5 - Dernière réponse le 27 mars 2016 à 05:11 par Patricia
Bonjour, je viens d'apprendre que ma fille de 11 ans a un compte Facebook ouvert avec l'aide de la mère d'une amie à elle (sympa la mère). Je ne sais pas trop quoi faire, le supprimer et risquer un gros clash avec ma fille ou la laisser faire en espérant qu'elle ne dévoile pas trop sa vie privée (c'est ce que je crains le plus). Au plaisir de vous lire.
Utile
+3
plus moins
Personnellement je pense qu'elle est trop jeune : les enfants ne sont pas conscients des dangers de Facebook : la gendarmerie a d'ailleurs lancé une alerte sur l'utilisation d'un tel outil. Pas de photos perso de votre fille, et son compte à surveiller si ça doit créer des conflits entre vous. Je suis Mamy et quand je vois des photos de mes petits-enfants ou de ceux de mes amis, ça me met hors de moi. Facebook n'est pas un concours de beauté. Pas sympa la mère de sa copine de l'avoir inscrite sans vous demander votre avis.
Discutez-en avec votre fille et expliquez lui ce qu'elle ne doit pas faire. Et rappelez-vous aussi que les amis de nos amis peuvent aussi devenir les nôtres : c'est là le danger.....
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Moi je pense que vous pouvez lui laissée mais vous lui parler en lui disant ce quel faut pas faire
Maman KilianDasilva - 24 mars 2016 à 10:24
Bonjour
Je pense qu'elle est un peu jeune pour avoir un compte fb ... C'est la porte ouverte à beaucoup trop de mauvaises choses. A 11 ans on est loin d'être assez mature et de prendre les bonnes décisions en cas de problèmes. Si c'était ma fille je lui expliquerai pourquoi elle doit fermer ce compte. Tu peux lui dire que tu as entièrement confiance en elle mais que ces choses là ne sont pas de son âge car on ne peut pas avoir confiance aux autres .... Voilà mon ressenti
Courage à toi
Répondre
cesdubibon KilianDasilva - 25 mars 2016 à 18:10
non! on entends parler de pédophilie sur les réseaux vous êtes au courant au moins, surveillez la pour éviter des complications, connexion avec des copines copains que vous connaissez gare, je ne suis pas parano je vous alerte, Il y a Facebook, Twitter, Instagram et d'autres, c'est pas parceque c'est de sites people qu'il ne faut pas surveiller demandez à votre enfant de vous montrer les conversations qu'elle a eues.
Laura a raison sauf que certains plaisantins peuvent voir le contenu du compte qui les intéressent, cela coute quand même moins cher que le téléphone sauf si elle se met sur Facebook via un smartphone.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Moi si j'étais vous, je supprimerais le compte en question. Tant pis si ça créé une fâcherie, les risques le valent bien, et de toute façon je serais surtout furieuse qu'elle ne m'en ai pas parlé ! Et puis résonner la: à mon avis, Facebook est vraiment un concentré d'inutilité, à quoi sert de raconter sa vie (qui la plupart du temps n'intéresse personne) à des centaines d'inconnus ou de prétendus "amis" alors qu'on peut avoir un VRAI échange avec de VRAI amis dans la VRAI vie ! à bas la virtualité :)
marghug laura - 20 mars 2016 à 08:50
Oui ça c'est vrai laura ! Mais il faut savoir parler calmement dans la VRAIE vie ! N'est-ce-pas ?
Répondre
laura laura - 20 mars 2016 à 12:42
et ou est le rapport ?
Répondre
marghug- 21 mars 2016 à 12:22
Bah Mumu5 ne voulait pas qu'il y est de conflits entre elle et sa fille et vous vous rentrez dedans !
Répondre
lapi laura - 20 mars 2016 à 16:05
je pense aussi qu il faut quand même la surveillée et lui mettre sont Facebook quand elle aura 16 ;18 ans
Répondre
marghug laura - 21 mars 2016 à 12:23
Bonjour , lapi mais le compte Facebook c'est a partir de 16 ans donc si elle veut Mumi5 n'est pas obliger d'attendre si longtemps pour le plaisir de sa fille.
Répondre
Totorolulu 15Messages postés samedi 26 mars 2016Date d'inscription 30 mars 2016 Dernière intervention laura - 27 mars 2016 à 00:23
Correction, l'inscription sur Facebook est pour les enfants de 13 ans minimum.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
Peut-être pouvez-vous lui laisser le compte en exigeant d'avoir le mot de passe afin de pouvoir vous y connecter pour vérifier les paramètres de sécurité et surveiller ce qui s'y passe. Cela étant dit, les enfants sont tellement à l'aise avec l'outil informatique, dès qu'elle aura compris comment ça marche, elle pourrait tout à fait ouvrir un autre compte sans vous en parler. Le mieux est donc sûrement de continuer vos discussions et mises en garde afin qu'elle puisse se prémunir contre les dangers inhérents aux réseaux sociaux.
labricole47 9523Messages postés samedi 14 décembre 2013Date d'inscription ContributeurStatut 24 septembre 2017 Dernière intervention cecileinparis - 24 mars 2016 à 17:51
bonsoir
je suis de votre avis....cdt
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci Kilian, mais ma fille a eu des problèmes l'année dernière avec des filles de sa classe qui la harcelaient par sms alors je suis inquiète à l'idée qu'elle ait un compte sur facebook. Que me conseillez-vous pour éviter tout débordement ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour
perso mes enfants mineurs avaient un compte a un nom différent pour éviter tout problème d'association nom _personne
seuls leurs amis étaient au courant
Mumu5 labricole47 - 18 mars 2016 à 21:31
Merci. Ces conseils me sont utiles. J'ai commencé à mettre en garde ma fille, elle se braque un peu mais elle commence à comprendre que facebook n'est pas un «jouet» comme les autres. Encore merci.
Répondre
marghug labricole47 - 19 mars 2016 à 11:06
Bonjour Mumu5 vous pouvez lui supprimer sans qu'elle ne remarque et ensuite vous lui dites pourquoi vous l'avez supprimer . ( car ce n'est pas un jouet , c'est dangereux .... )
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
à mon avis je vois que c'est beaucoup plus mieux d'ouvrir une compte commun sous votre nom et le nom de ta fille et inviter votre fille pour l'utilise parfois ensemble et parfois toute seul et essayer toujours de passer une temps de navigation avec elle plein de plaisir et par conséquent elle savoir que tu a confiance d'elle et par suite va quitter l'ancien compte
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci beaucoup pour vos réponses qui m'aident beaucoup.Je suis assez d'accord avec cecileinparis, ma fille comprendra bien vite comment faire sans passer par moi ou par un quelconque adulte, elle me l'a déjà fait comprendre. Depuis mon premier post sur le forum la discussion s'est engagée entre elle et moi. Je lui ai exposé quels étaient les risques qu'elle encourait en se dévoilant trop sur facebook, je lui ai aussi expliqué quels paramètres elle devait régler pour se protéger. Le problème c'est que pour elle, facebook c'est une vitrine où il faut être vue par le plus grand nombre. Difficile aussi de lui faire comprendre que les gens peuvent mentir sur facebook, à son âge c'est un non-sens que quelqu'un puisse agir de la sorte pour l'approcher.
@Miramar, le compte commun, elle ne veut pas en entendre parler.
@Mamoun, partager ses photos, c'est une des raisons pour lesquelles elle veut être sur facebook :(

Encore merci à toutes pour votre aide
Pixie Mumu5 - 24 mars 2016 à 15:18
Bonjour,
Normalement Facebook ce n'est pas avant 13 ans... Donc votre fille a forcément menti sur son âge ! Et la mère de son "amie" l'a aidée à mentir.
Je crois que je commencerais par avoir une sérieuse discussion avec la mère en question qui vous mets dans une position d'illégalité forcée. Soit elle est inconsciente, soit c'est intentionnel...
Au pire des cas, vous pouvez signaler à Facebook que votre fille n'a pas l'âge requis, mais pour les relations avec votre fille, je ne vous le recommande pas trop.
Il vaut mieux instaurer un climat de confiance avec elle, et qu'elle accepte de vous montrer ses pages de temps en temps pour vérifier les contenus et que les photos publiées soient correctes (c'est le minimum que vous pouvez exiger).
N'oubliez pas, et rappelez-lui, que vous êtes responsable légale de ses actes et écrits. Et que s'il y a un problème avec un "camarade", vous serez mouillée.
Rappel : on ne peut pas publier des photos de mineurs sans l'autorisation des parents. Et là, forcément, les abus sont quotidiens.
Rappelez-lui aussi qu'elle n'est pas obligée de rentrer dans le "moule" des autres, et que si elle a déjà des problèmes relationnels les risques que ça recommence sur Facebook sont très importants et de façon démultipliée et virale.
Si vous voyez un changement brusque de son comportement et de son humeur, vérifiez ses publications, ce que les autres publient sur son mur. Ne pas hésiter à signaler les propos déplacés.
Parlez-lui de ces ados qui se sont suicidés suite à des commentaires désobligeants sur FB...
On ne peut pas facilement faire la part des choses à 11 ans, il vous faut rester extrêmement vigilante.
Répondre
nene Mumu5 - 24 mars 2016 à 17:58
je pensais me^me que FB était interdit aux moins de 18 ans (et pour cause!) car vous etes juridiquement responsable aussi de ce fait votre enfant mineur dans la vie. Donc si (par mégarde) c'est elle qui agissait "mal" sur FB (ou ailleurs), c'est vous qui serait responsable.
franchement, je ne comprends pas votre dilèmne: elle a "biaisé" donc elle est en défaut de franchise vis a vis de vous son parent et vous vous posez la question de la froisser si vous entrez en"conflit" avec elle? vous , le parent? ben je sais pas, mais je constate que dans la famille, c'est pas l'adulte qui a l'autorité quoi...
Et si un jour (ce que je ne vous souhaite pas bien sûr) il arrivait un truc grave (harcèlement, ou pire), et que cela fait la une des faits divers, vous penserez quoi? "j'ai pas voulu/oser m'opposer a ma fille, et voila le résultat (grave)"? faudra pas alors se poser een victime. c'est VOUS et vous seul qui êtes l'autorité (et le père aussi si tel est le cas) ...tout ça par peur d'un conflit, un "boudage" ou ce genre de comportement...non mais bon, faut recadrer un peu là. On marche sur la tête!
Répondre
Mumu5- 24 mars 2016 à 18:40
Elever un enfant mineur sans la présence d'un papa n'est pas aussi aisé que vous semblez le croire nene.
Effectivement, l'autorité c'est moi mais comme je l'ai déjà dit si je supprime ce compte que je connais et que je compte bien surveiller de près, je prends le risque qu'elle en crée un autre dont j'ignorerai l'existence et où tous les abus seront permis.
Alors quelle est la bonne option ? Dans une situation comme celle là je crois vraiment aux vertus du dialogue (tel que le décrit très justement Pixie) pour reprendre la main même si je dois faire le dos rond dans un premier temps.
En tout cas, je me répète, merci à toutes pour vos conseils qui me sont d'une aide précieuse.
Répondre
Pixie- 25 mars 2016 à 01:10
Un peu de lecture en plus :

http://articles.fr.softonic.com/10-raisons-de-ne-pas-ouvrir-un-compte-facebook-a-un-enfant
Répondre
Patricia Mumu5 - 26 mars 2016 à 06:51
Si tu ne vas pas supprimer le compte, l'option faux nom donné juste aux amis, et paramètres de sécurité très stricts me semblent le minimum. Bien sur qu'à cet age, ce qui l'interesse c'est d'avoir 10 millions d'amis et un maximum de visibilité, donc ça complique tout.
Le fait qu'elle ait deja eu des soucis de harcelement devrait t'aider à lui faire comprendre le risque, le harcelement est bien plus facile sur internet que par telephone.
Par contre, j'ai l'impression de vivre une réalité parallele ou sur une autre planete. Mon fils a 9 ans. Il ne pourrait bien sur (ni cette année ni dans 2 ans) etre harcelé par sms car je ne comprends pas qu'est ce que fait un enfant de cet age avec un telephone. Pareil pour internet. Il a ponctuellement acces a mon ordinateur, d'ailleurs souvent avec moi, pour des recherches ou voir une video. Mais ça ne me viendrait pas à l'idee de le laisser tout seul devant. Il pourrait très poncutellement avoir acces a internet sans surveillance, mais ce serait sur le telephone de ses petits copains du parc, seul endroit où il se rend sans moi (et d'ailleurs ça m'agace de voir ces gamins de 10-12 ans avec des telephones qui leur donnent acces a tout un monde qui n'est pas de leur age). Tous les autres endroits où mon fils se rend, il est sous la surveillance d'adultes et ne peut donc pas se connecter comme ça lui chante. Comment se fait il qu'une gamine de 11 ans puisse avoir libre acces à internet pour se créer un compte facebook dans le dos de sa mère ?
Je n'aurai pas le même discours quand mon fils aura 16 ans, mais aujourd'hui, je n'aurais aucune difficulté à l'empecher de se connecter si besoin. Si tu ne peux pas surveiller l'acces de ta fille à FB, le reste des sites ? Les sites porno ? (et oui, la curiosité pour ces choses là commence de plus en plus tot).
Quitte à lui laisser un compte FB, autant garder celui là et le surveiller. Mais je crois que le problème de fond est l'acces d'une enfant trop jeune à des moyens de communication qui ne sont pas de son age.
Vu la situationo actuelle, je pense que le dialogue est mieux que l'imposition, et les compromis (ok je te laisse avoir ton compte, ok tu me laisses avoir un oeil dessus).
Et anticiper les problèmes futurs. Mon fils n'a pas le droit de monter chez ses petits camarades du quartier. Car certains ont 11 ou 12 ans, et il peuvent faire ou montrer des choses dans l'intimité de leur chambre qu'ils ne feraient ou montreraient pas en plein milieu de la rue. Je ne peux pas l'empecher de vivre, mais je peux l'empecher de se mettre dans des situations delicates. Et je m'en tape qu'il me trouve trop stricte, je n'ai pas envie de pleurer plus tard.
Répondre
Pixie nene - 24 mars 2016 à 19:31
Bonjour nene,
Agir en force serait complètement contre-productif. Avoir l'autorité ne signifie pas y aller comme un bourin, mais bien au contraire dialoguer et expliquer, les dangers et autres. Un bon argument bien expliqué vaut beaucoup mieux qu'une interdiction martiale. Il ne faut pas confondre autorité et autoritarisme. On peut même avoir de l'autorité sans hausser le ton.
Une interdiction sera contournée, on agira dans votre dos, on vous mentira, on vous manipulera.
Tact, compréhension et dialogues font des merveilles....
Répondre
fabiolivio Mumu5 - 25 mars 2016 à 06:22
Bonjour, certes elle vous a menti, donc une discussion sur la confiance s'impose... Il faut que cette confiance aille dans les 2 sens, expliquez lui tous les dangers de Facebook, sans être alarmiste mais pour sa sécurité et son bien être. Pour mon fils je lui ai verrouillé au maximum les infos visibles par tous (il y des outils pour cela sur Facebook).
Sa photo n'apparaît pas dans son profil (il a mis son chat en photo) et son nom est transformé, cela limite les demandes intempestives. Seuls ses vrais amis et non les virtuels peuvent ainsi avoir accès à son compte si il accepte et après limiter les autorisations aux amis acceptés ( pas d'ami d'ami ou pire tout le monde) Lui expliquer comment bloquer une amie qui serai malgré tout malveillante et qu'elle vous parle tout de suite si cela devait se produire (le harcèlement même entre amies de l'école n'est pas rare sur Facebook...) Je pense qu'il vaut mieux gérer ce compte existant plutôt que le supprimer et qu'elle recommence sans vous pour surveiller et gérer les problèmes. Personnellement je lui avait demandé ses codes d'accès au cas où, je n'ai jamais eu à m'en servir et n'ai jamais été voir son compte, mais dans le doute, je pouvais agir.
Bon courage à vous. Valérie.
Répondre
Mumu5 Mumu5 - 26 mars 2016 à 11:51
Bonjour,
@ Patricia, ma fille a un portable depuis son entrée au collège (cette année) car je suis une mère célibataire et j'aime pouvoir la joindre à tout moment, ça me rassure.
Concernant facebook, comme je l'ai dit je ne suis pas responsable de son inscription mais aujourd'hui je dois gérer au mieux cet état de fait. La discussion entre elle et moi est engagée pour en définir les risques et les usages mais nos relations souvent tendues m'obligent à agir avec diplomatie. Autre différence majeure entre ton expérience et la mienne, c'est qu'un enfant de 9 ans en primaire est plus malléable qu'un enfant de 11 ans au collège. J'en ai fait les frais. Sa personnalité s'affirme vraiment et son envie de me défier est plus fréquente.
@ Valérie, ma fille ne veut pas pour l'instant que j'ai un droit de regard sur son compte mais elle a accepté que mon frère en ait un en devenant l'un de ses amis. Elle se doute qu'il me fera un compte rendu mais avec ce compromis, je suppose que pour elle l'honneur est sauf…
Répondre
Patricia- 27 mars 2016 à 05:11
Elle a un portable car ça te rassure, mais ça t'a apparemment apporté plus de problèmes que de solutions. En espagol on dit "le remède est pire que la maladie". En pensant te rassurer, ne lui as tu pas mis dans les mains une technologie qui ne lui correspond pas ?
Surement une fille de 11 ans c'est plus compliqué qu'un garçon de 9 ans. Mais ce que je sais, et c'est valable à tout âge, c'est que beaucoup de parents donnent des choses à leurs enfants qui ne me paraissent pas appropriées et ensuite, les problèmes arrivent. Et moi je dis non sans aucun problème de conscience. Télé dans la chambre ? Jamais de la vie. Télé en libre service ? Non plus. Ipad ? Même pas en rêve. Les autres mamans me regardent comme un tarée, mais ensuite elles viennent me raconter que leurs gosses sont obsédés par leur écran et que j'ai de la chance que les miens vivent très bien sans. Chance ? Non, j'ai juste anticipé les problèmes.
Aujourd'hui tu es face à une situation que tu as du gerer, et tu as trouvé un compromis qui a permis de debloquer les choses. Mais si d'office elle avait un acces très restreint à internet (ce qui correspond à son age à mon avis), elle ne pourrait pas en faire grand chose de son compte FB.
La situation de mère célibataire, je la connais personnellement, et je sais que ça n'a rien de simple. Mais souvent on permet des choses "parce que tout le monde le fait", on permet des choses à nos enfants qu'on ne devrait pas leur premettre et on se retrouve dans des situations qu'on aurait pu éviter. Et parfois dire non entraine un conflit, c'est vrai, mais c'est le moment d'affirmer son autorité parentale, et d'expliquer pourquoi on interdit, mais sans ceder (je sais que tu veux un telephone mais à ton age tu n'en as pas encore besoin, et c'est la porte ouverte aux harcelements en tout genre. Pour cette raison tu n'en auras pas). Surtout dans ta situation, il faut vraiment anticiper les problèmes, et creer au maximum les conditions pour qu'ils n'arrivent pas (même si on ne controle pas tout, je le sais bien).
Bonne chance avec ta fille, l'adolescence est une période chaude et tu n'en es qu'au début, accroche toi et d'ici quelque temps tu pourras profiter d'une belle relation complice avec ta fille, sans les conflits typiques de cette époque compliquée !
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour, je suis très outrée par cette situation car le problème n'est pas votre fille mais la mère de son amie qui s'est autorisée a se substituer a vous. A mon avis, c'est a elle de réparer ce qu'elle a créée. Je vous suggère de lui sommer d'annuler le compte en expliquant a votre fille que c'était une erreur de sa part car elle n'a pas l'âge légale pour avoir un compte. Il faut que cette mère prenne ses responsabilités, car vous avez déjà beaucoup a faire avec votre fille pour que quelqu'un d'autre vienne saboter votre travail. Je sais que c'est reliquat de parler a votre fille, mais n'hésitez surtout pas a confronter cette mère. Tant pis si votre fille perd une amie, de toutes les façons, ce n'est pas une bonne amie si sa mère ne donne pas le bon exemple. Bon courage et surtout soyez fière d'élever seule un enfant, car c'est déjà difficile avec deux parents, mais ça l'est encore plus seule. Bon courage et tenez bon c'est juste un mauvais épisode qui va passer.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !